PROVISION 35.000 E – DÉC 2018 – VOTRE AVOCAT VICTIMES ACCIDENT DE SCOOTER

contact ?

Notre client Monsieur V. a eu un grave accident de scooter.

Après 48H, un risque encore plus important surgissait à défaut d’amputation de sa jambe.

Paniqué, Monsieur V. nous a contacté afin que nous puissions lui conseiller les meilleurs médecins, ce que nous avons fait.

Monsieur V. souffrait du “membre invisible” et nous organisions alors une expertise sans délai.

Monsieur V. obtiendra à titre de provision, la somme de 35.000 euros à valoir sur son indemnisation future, afin de couvrir les premiers frais.

En cas de doute, en cas d’incompréhension, en cas de difficultés, n’hésitez pas à consulter un avocat victime accident, et ce sans engagement.

En cas d’accident de la route dans lequel vous êtes impliqué en qualité de victime, contactez notre cabinet, votre avocat victimes de la route, sans engagement de votre part, afin de connaître les différentes étapes à intervenir pour votre indemnisation totale et complète et surtout, préserver vos droits.

amputation de jambe après un accident, accident de scooter, préjudices accident de scooter, avocat spécialiste préjudices corporels, trouver un avocat pour un accident grave de scooter

Faites confiance au cabinet comme nos nombreux clients. Le Cabinet BENEZRA,  intervient exclusivement en droit routier et donc par la force des choses, intervient régulièrement pour évaluer et indemniser les victimes de la route. Le cabinet obtient des indemnisations exceptionnelles. Il met au service de ses clients toutes ses compétences et son expertise en matière de droit routier.

Par son analyse experte, le cabinet analysera, SANS ENGAGEMENT DE VOTRE PART, votre dossier afin de vous dire clairement les possibilités d’actions & d’indemnisation et dans quels délais, en toute transparence.

Vous trouverez, des extraits de décisions dont les références ont été masquées pour des raisons déontologiques et pour éviter également que certains cabinets tiers ne se les approprient.

retour résultats
fiche victimes
retour accueil