→ DÉTENTION PROVISOIRE POUR BLESSURES INVOLONTAIRES ?

Blessures involontaires détention provisoire

avocat blessures involontaires, avocat détention provisoire, détention provisoire blessures involontaires, avocat droit pénal routier, meilleur avocat pénal routier, avocat délit routier, avocat infractions routiÚres, avocat homicide involontaire, avocat blessures involontaires

Droit routier et Dommages corporels

CONTACTEZ-NOUS

Vous avez Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue pour des faits de blessures involontaires ? Le policier vous a prĂ©cisĂ© que les blessures causĂ©es Ă  la victime Ă©taient particuliĂšrement graves et qu’un dĂ©ferrement Ă©tait envisagĂ© ? Vous redoutez Ă  prĂ©sent un placement en dĂ©tention provisoire compte tenu de votre casier judiciaire ? L’un de vos proches a Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire pour l’infraction de blessures involontaires et vous ne connaissez les modalitĂ©s pour demander sa mise en libertĂ© ?

→ Qu’est-ce que la dĂ©tention provisoire ?

La dĂ©tention provisoire consiste en l’incarcĂ©ration dans une prison de la personne mise en examen avant mĂȘme qu’elle ne soit jugĂ©e dĂ©finitivement par un tribunal pour l’infraction de blessures involontaires.

Selon l’article 144 du Code de procĂ©dure pĂ©nale, la dĂ©tention provisoire doit ĂȘtre exceptionnelle et doit ĂȘtre pour la justice l’unique moyen de parvenir aux objectifs suivants :

  • Conserver les preuves ou les indices matĂ©riels qui sont nĂ©cessaires Ă  la manifestation de la vĂ©ritĂ© ;
  • EmpĂȘcher une pression sur les tĂ©moins ou les victimes ainsi que sur leur famille ;
  • EmpĂȘcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices ;
  • ProtĂ©ger la personne mise en examen ;
  • Garantir le maintien de la personne mise en examen Ă  la disposition de la justice ;
  • Mettre fin Ă  l’infraction ou prĂ©venir son renouvellement ;
  • Mettre fin au trouble exceptionnel et persistant Ă  l’ordre public provoquĂ© par la gravitĂ© de l’infraction, les circonstances de sa commission ou l’importance du prĂ©judice qu’elle a causĂ©.

→ Comment se dĂ©roule la procĂ©dure de placement en dĂ©tention provisoire ?

Vous avez été impliqué dans un accident de la route et les policiers vous ont placé en garde à vue.

Durant le temps de la garde Ă  vue, l’enquĂȘte a permis d’établir votre responsabilitĂ© dans l’accident et peut ĂȘtre que des circonstances aggravantes de l’infraction de blessures involontaires vous Ă©taient imputables. En effet, des experts en accidentologie ont Ă©tĂ© requis pour se prononcer sur l’existence d’une faute pouvant engager votre responsabilitĂ© (ex : vitesse et consommation d’alcool).

A l’issue de la garde Ă  vue qui peut durer jusqu’à 48h, si toutes les informations sur les circonstances de l’accident n’ont pas pu ĂȘtre rĂ©unies ou si l’infraction est particuliĂšrement grave, le procureur va saisir le juge d’instruction. Cela signifie qu’à l’issue de votre garde Ă  vue, vous allez ĂȘtre conduit au Tribunal. Vous allez dans un premier temps ĂȘtre emmenĂ© dans le bureau du procureur qui vous indiquera qu’il entend saisir le Juge d’instruction pour lui confier la direction de l’enquĂȘte.

Vous serez ensuite conduite dans le bureau du juge d’instruction pour ĂȘtre auditionnĂ©. C’est l’interrogatoire de premiĂšre comparution qui marque le dĂ©but de l’enquĂȘte confiĂ©e au juge d’instruction qui ne durera pas moins d’une annĂ©e.

A la fin de l’interrogatoire, il vous prĂ©cisera que vous ĂȘtes mis en examen du chef de blessures involontaires. NĂ©anmoins, la qualification pĂ©nale peut Ă©voluer en homicide involontaire en cas de dĂ©cĂšs de la victime pendant l’instruction.

Le juge d’instruction pourra dĂ©cider de saisir le juge de la libertĂ© et de la dĂ©tention en vue d’un placement en dĂ©tention car il estime que le contrĂŽle judiciaire n’est pas suffisamment strict.

S’il saisit le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention, vous serez prĂ©sentĂ© Ă  ce magistrat qui dĂ©cidera soit de vous laisser libre sous contrĂŽle judiciaire soit de vous incarcĂ©rer immĂ©diatement, c’est la dĂ©tention provisoire.

Dans ce dernier cas, vous serez emmené dans la prison la plus proche et ou des places sont encore disponibles.

→ Comment Ă©viter un placement en dĂ©tention provisoire lorsqu’on a commis des blessures involontaires ?

Lors de la prĂ©sentation devant le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention, le procureur ainsi que le juge d’instruction auront prĂ©alablement laissĂ© un Ă©crit comportant leur avis sur le fait de vous laisser libre ou de vous placer en dĂ©tention.

Ainsi, si la dĂ©tention a Ă©tĂ© choisie au motif qu’il existe un risque de fuite car vous dĂ©tenez par exemple un passeport Ă©tranger, il appartiendra Ă  votre avocat de dĂ©montrer que le risque de fuite est illusoire puisque vous avez des garanties de reprĂ©sentation constituĂ©es par un travail en France et un logement.

En effet, le cabinet prend toujours le soin avant tout dĂ©ferrement de rencontrer un membre de votre famille afin qu’il fournisse Ă  l’avocat les piĂšces de personnalitĂ© utiles pour Ă©viter un placement en dĂ©tention provisoire. Les piĂšces de personnalitĂ© sont Ă©videmment demandĂ©es en prenant en considĂ©ration la situation de la personne concernĂ©e.

En effet, l’avocat devra, aux moyens de ces piùces, convaincre le magistrat que les interdictions et obligations contenues dans la mesure de contrîle judiciaire sont suffisantes pour vous encadrer le temps de l’instruction et jusqu’à la comparution devant le Tribunal correctionnel.

Si en dĂ©pit des propositions, le juge n’était pas convaincu, l’avocat peut mĂȘme proposer l’assignation Ă  rĂ©sidence sous surveillance Ă©lectronique afin d’éviter un placement en dĂ©tention provisoire.

De la mĂȘme maniĂšre, l’avocat pourra convaincre le juge de la faisabilitĂ© de la mesure en prenant soin d’obtenir au prĂ©alable les piĂšces y affĂ©rentes.

Si toutefois, la personne est placĂ©e en dĂ©tention provisoire, elle peut toujours faire un appel contre l’ordonnance de placement en dĂ©tention provisoire.

→ Comment demander la mise en libertĂ© d’une personne placĂ©e en dĂ©tention provisoire aprĂšs la commission de blessures involontaires ?

ConformĂ©ment Ă  la loi, la personne placĂ©e en dĂ©tention provisoire peut faire une demande de mise en libertĂ© non seulement Ă  tout moment au cours de l’instruction mais Ă©galement autant de fois qu’elle le souhaite.

Cependant, il faut bien comprendre qu’il peut ĂȘtre stratĂ©giquement intĂ©ressant de ne pas formuler de demande de mise en libertĂ© immĂ©diatement car la durĂ©e de la dĂ©tention provisoire s’impute sur la durĂ©e de la condamnation qui pourra ĂȘtre prononcĂ©e par le Tribunal correctionnel.

De surcroit et afin de ne pas agacer le magistrat par des demandes injustifiĂ©es, il convient de formuler cette demande de mise en libertĂ© lorsqu’un changement de circonstances est susceptible de justifier une libĂ©ration de la personne placĂ©e en dĂ©tention provisoire.

C’est ainsi que le cabinet a formulĂ© une demande de mise en libertĂ© au bĂ©nĂ©fice de l’un de ses clients qui avait Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire pour Ă©viter le risque de pression sur la victime. NĂ©anmoins, l’avocat a fait valoir que la victime avait Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© dans un centre hospitalier situĂ© Ă  plus de 150 km rendant ainsi le risque de pression hypothĂ©tique et illusoire.

Bien Ă©videmment dans cette affaire, l’avocat a proposĂ© au magistrat une alternative Ă  l’emprisonnement constituĂ©e par le placement sous contrĂŽle judiciaire ou l’assignation Ă  rĂ©sidence sous surveillance Ă©lectronique.

BLESSURES INV
Contactez-nous
2020-05-02T14:03:46+02:00
Go to Top